Recommencer à écrire tout ce qui peut nous passer par la tête pour libérer les morceaux qui restent pris en travers de la gorge. Essayer de ventiler pour continuer à respirer. Respirer pour se permettre d’être plus zen. Se concentrer sur ce qui compte vraiment. Laisser les mesquineries de côté. Se dire que le karma finira par frapper aux bonnes portes.

Publicités