À chaque année, je me fais une promesse: en date du 31 décembre, je dois avoir accompli plus de choses que l’année précédente. J’ai réussi. Pas de fausses promesses ou de résolutions qu’on ne tient jamais… Juste le dépassement de soi.

Les derniers mois de 2013 ont été parsemés de grosses émotions, entre autre l’éclatement de ma cellule familiale telle que je l’ai toujours connue. Après plus de 40 ans de vie commune, mes parents ont décidé de continuer leurs vies séparément. Je leur souhaite de trouver la paix dans tout ça.

J’ai appris que peu importe de quelle façon on traite les gens, il y en a qui seront toujours insensibles à ce qu’on fait pour eux ou d’autre qui viendront en tirer avantage. Même si on essaie d’être une bonne personne, les gens vont nous dénigrer, parler dans notre dos, nous mentir. C’est à nous de décider ce qui en vaut la peine. Et parfois, même les gens importants vont quitter notre vie. On ne peut retenir ou supplier les gens de rester près de nous.

Je n’attends pas la Nouvelle Année pour repartir du bon pied comme plusieurs le font. Les changements sont amorcés depuis quelques temps. L’arrivée de 2014 ne sera qu’un nouvel élan, un nouveau souffle, le départ d’une autre grande course.

 

Je vous en souhaite une belle. Remplie de petits et de grands bonheurs qui rendent la vie tellement plus agréable. De la paix et de l’amour. Et je vous souhaite de la santé. Physique et mentale. Le reste suivra.

Publicités