Je n’ai pas besoin d’être constamment entourée de gens et d’avoir des plans pour tous les jours, vacances ou pas, weekend ou pas. Je suis bien dans mon univers, dans ma bulle, dans mes affaires. Je suis bien avec moi-même. (C’est quelque chose que j’ai appris à faire au fil du temps, mais surtout dans les 2 dernières années.)

Plus jeune, j’étais aussi très solitaire. J’avais mon monde parallèle dans la tête avec mes toutous et mes poupées. J’avais mon frère, j’avais ma meilleure amie. Quand j’en avais assez, je m’enfermais dans ma chambre, je ne parlais à personne. Je me faisais des mises en situation, je faisais des bracelets d’amitié, je traduisais des paroles de chansons.

 

Quand mes parents sont en visite (comme ce weekend), je suis toujours très contente de les voir, mais je suis aussi contente quand ils partent. Je ne suis plus habituée d’habiter avec d’autres personnes et j’aime lorsque c’est relativement silencieux. Ce matin, ma mère écoutait de la musique et mon père regardait la TV. Ils étaient presque dans la même pièce. J’étais en train de devenir folle… Mais on a fait un énorme ménage d’automne ici et ça fait du bien. Malgré tout, j’ai hâte de retrouver le silence.

Mon frère est venu nous rejoindre pour le souper. Je l’adore!!!!!! Autant on peut avoir des conversations intelligentes autant on se met à déconner et à dire tout ce qui nous passe par la tête (et c’est pas toujours beau de nous entendre). C’est vraiment un jeune homme exceptionnel. Je suis chanceuse de l’avoir.

Publicités