10e rentrée scolaire. Déjà.

10 ans que je fais ce métier (que j’adore malgré certaines périodes plus creuses ou plus difficiles). Et environ 200 élèves par année scolaire. (OUF!! Ça en fait des ados qui ont croisé mon chemin!!)

10 ans… mais toujours cette petite boule au ventre la veille de la rentrée. Toujours cette anxiété qui me fait douter de tout ce que je suis professionnellement (et personnellement aussi parce que le hamster fait des ravages partout). Une fébrilité palpable dans les corridors de l’école.

Puis, il y aura la remise des horaires, les beaux sourires, les élèves contents de se revoir après les longues vacances et contents aussi de nous retrouver. Et ensuite, la vague de bonheur et de fierté de faire le plus beau métier du monde, la certitude que je suis à ma place, le désir de me dépasser et de tout donner pour mes élèves, mes « bébés » le temps d’une autre année scolaire.

 

C’est l’heure; je dois aller vomir.

Publicités