Il ne faut jamais sous-estimer cette petite voix intérieure… même si ce qu’elle nous raconte ne nous plaît pas toujours. Des fois, je laisse aller les choses juste pour me prouver que j’avais raison. Comme une satisfaction personnelle.

J’ai fait des choix difficiles cet été, mais j’ai eu la preuve aujourd’hui que j’avais bien fait de prendre ces décisions et de me protéger à l’avance de déceptions plus grandes. Je ne suis pas amère, je ne suis pas fâchée, mais je suis déçue d’avoir eu raison.

La différence, c’est que cette fois-ci, la porte est fermée et la clé est jetée. Il est trop tard pour tout rattraper. On dit souvent que les gens prennent la place qu’on leur laisse, eh bien voilà, il n’y a plus de place maintenant. J’ai assez donné, j’ai assez pleuré, j’ai assez souffert. On n’est jamais mieux servis que par soi-même et les gens qui méritaient de rester ont fait leurs preuves.

 

Tough times unveil the sincerity of people

Publicités