Un autre weekend de passé et je ne l’ai pas vu filer. Mes parents étaient en visite. Hier soir, pour la Fête des Mères, on a mangé des homards et des filets mignons. C’était  délicieux! Ça faisait longtemps que je n’avais pas autant mangé. Ma mère était super contente de son souper et nous lui avons offert un certificat-cadeau (fête de ma mère en avril + fête des Mères) de chez Michael Kors. Elle nous casse les oreilles avec un sac qu’elle a vu, elle pourra maintenant se gâter. Mon weekend m’a coûté plus cher que ma fin de semaine à NYC… Ouch!

Je dois 1- faire changer mes pneus, 2- acheter des nouveaux pneus d’été, 3- faire faire mon changement d’huile et 4- faire réparer mon pare-brise. Ça me frustre de dépenser de l’argent pour ce genre de choses, mais je n’ai pas à me plaindre parce que jusqu’à maintenant, ma voiture ne m’a pas coûté cher. Ça va bientôt faire 9 ans que je l’ai et j’approche le 190 000 km et je n’ai jamais eu de problèmes avec. *knocks on wood*

J’ai hâte aux vacances. J’ai du rattrapage à faire sur certaines séries et j’ai aussi plusieurs livres que j’aimerais avoir le temps (et la concentration) de lire. Pour l’instant, tout ce que j’ai le temps de lire, ce sont les textes de mes élèves et ce n’est pas reposant.

Pour la 6e année consécutive, j’ai reçu ma lettre de « mise en disponibilité » de la commission scolaire. Les prévisions de clientèle sont sorties et selon eux, ils n’auront pas de tâche à m’offrir pour l’an prochain. C’est une « protection » pour la commission scolaire, mais il y a toujours quelque chose qui m’attend quelque part. C’est presque rendu un running gag. En fait, l’année où je ne recevrai pas cette fameuse lettre, je vais être déstabilisée.

Aujourd’hui, en allant courir, j’ai refait le Monde. J’ai surtout réalisé que, pour le moment, je n’ai pas envie de m’attacher à quelqu’un. Une récente discussion avec S, mon ex, m’a fait comprendre que ça ne sert à rien de se ‘caser’ par peur d’être seule. Tôt ou tard, ça finit par nous rattraper. Il est malheureux dans sa relation actuelle. Ce n’est pas le seul dans cette situation et vraiment, je trouve ça pathétique que des gens soient en couple pour les mauvaises raisons ou simplement parce qu’ils sont incapables de vivre avec eux-mêmes. Et les gars qui disent qu’ils ne veulent pas s’attacher, mais qu’ils veulent profiter des avantages des amis modernes? C’est de la bullshit. C’est juste pour tester le terrain et voir si la fille est un bon coup au lit. BUSTED! Autre chose, je n’ai pas envie d’être la 3e roue de la charrette. Je suis au top de ta liste ou tu n’auras rien du tout. Tu es malheureux dans ta vie? Change les choses. Le gars qui te texte quand l’autre fille n’est pas dispo? Fuck off.

Il y a quelques semaines, je pensais avoir fait une rencontre intéressante. J’étais son top priorité, mais je ne me sentais pas bien. J’étouffais. (Il était un peu accaparant.) Présentement, avec les semaines que je fais, je n’ai pas le temps de m’occuper d’autre chose que de moi-même. Le soir, après mes entraînements, je soupe, je sors marcher avec le chien, je corrige ou je termine ma planification pour le lendemain et vers 21h, je cogne des clous. Lui, ces temps-ci, il finit de travailler à 22h. (Il enseigne au secteur professionnel.) C’était impossible qu’on se voit pendant la semaine. Le weekend, 1 fois sur 2, il a son adorable garçon de 6 ans (dont j’ai fait la connaissance). Pour l’intimité, on repassera! On va se revoir cet été, quand on va être en vacances, mais je ne cherche pas à être en couple à tout prix. Dans le ‘pire’ des cas, ce sera un ami: on a une belle complicité. Le slogan du moment? « Garde ça simple! »

La vie est belle. Point.

Publicités