La dernière fois qu’on s’est parlés, c’était le 2 février. 

C’est pas vrai, on s’est écrit hier.

Je parle de notre dernière vraie discussion. La seule discussion 100% honnête qu’on a eue en 6 ans. (Presque 7.) C’est ce soir-là qu’on s’est avoué plein de trucs et qu’on a réalisé qu’on aurait peut-être dû forcer le destin un peu plus… et que dans le fond, on serait peut-être heureux et ensemble présentement plutôt qu’à 500km l’un de l’autre. Tu as parlé de notre « demie-vie », que j’étais ton âme-soeur, du vide de mon absence. Et tu m’as dit : « C’est cette année qu’on se fuck le brain pour la vie. » Tu le sais pourtant; ils sont déjà complètement kaput, nos brains. Et comme tu l’as dit, tu connais mes virgules. Tu dois savoir comment je me sens présentement.

Aujourd’hui, tu es devenu papa. Ta fille est magnifique! J’ai eu un petit pincement au coeur (de jalousie) en voyant les photos sur FB. 

Tellement de choses auraient pu être différentes.

Publicités